L’observatoire officiellement lancé ; un chèque de six millions du SAES remis au MESRI contre le covid-19

Après la formation de six groupes thématiques, l’observatoire pour la riposte contre le covid-19, le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a officiellement lancé les travaux.
La Hall de la faculté des sciences et techniques de l’UCAD a accueilli la cérémonie en présence de quelques membres de l’observatoire et du recteur de l’université, Pr Ibrahima Thioub.
Après la présentation faite par le directeur général de la recherche et de l’innovation, chaque groupe a esquissé son protocole de travail et les premiers résultats enregistrés.
D’abord, Pr Nicole Dossou nutritionniste a expliqué les activités de son groupe par rapport à la prise en charge nutritionnelle des patients du covid-19.
A sa suite, Pr Pape Mbacke sembene du groupe “recherche fondamentale” a souligné qu’il travaille surtout pour connaître les variantes du virus qui circule au Senegal et ses capacités réelles.
Quant au Pr Daouda NDIAYE, impliqué  dans le groupe “recherche fondamentale et clinique”, il  a annoncé qu’un  protocole de recherche est déjà défini à propos de l’artemesine.

Pr coumba Toure kane, virologue et conseillère du ministre est revenue sur le virus et son évolution.
Elle a demandé à tous les universitaires de “Mettre la main à la patte” dans le combat contre la pandémie.

Pr Serigne Oumar Sarr, pharmacien, s’est appesanti sur la fabrication des masques de manière optimale pour la protection individuelle et collective.

Enfin Ahmed Mbacke de l’école supérieure polytechnique membre du groupe thématique “ingénieurie innovation” a parlé des travaux relatifs au Tracking et autres applications numériques pour mieux combattre la maladie.

               Le SAES en appui

En prenant la parole, le Ministre s’est fortement réjoui de la cérémonie qui valorise davantage “l’importance du savoir dans la situation de la pandémie”.
Il a indiqué qu’un arrêté interministériel avec le ministère de la Sante et de l’Action sociale sera bientôt publié pour “mieux positionner l’observatoire dans le dispositif national de lutte contre le coronavirus”. 
Auparavant il a félicité le SAES qui a fait un deuxième don de six millions comme participation à la force covid-19.
500 litres de gel hydro alcoolique fabriqué à la faculté des sciences et techniques ont été remis à Dr Cheikh Oumar Anne.
Au total, le syndicat a dégagé 11 millions de francs dans le cadre de la lutte contre la maladie au Senegal.

Website

Laisser un commentaire

*